简体   繁體   English   Francais   日本語   无障碍版   手机版

 

CQ Webcasts

Chongqing pousse la facilité du règlement transfrontalier pour contribuer à la construction de la région hautement ouverte dans le continent intérieur

Le 23 octobre, la Branche de Chongqing du Bureau national des Changes (« la Branche de Chongqing » en abréviation) a révélé : le centre d’opération des affaires internationales de la Banque CITIC s’est installé à Chongqing et a commencé depuis quelques jours l’essai de l’opération à Jiangbeizui. Au plus vite à la fin de cette année, ce centre est prévu de se mettre en opération officielle.
 
« La fonction de ce centre d’opération vise à offrir à tout le pays les services synthétiques tels que le règlement transfrontalier et la connectivité de la financement. Dans le futur, au fur et à mesure du mûrissement graduel de l’opération, il amènera une augmentation considérable au règlement transfrontalier de Chongqing qui a déjà atteint le niveau de 100 milliards de dollars, et il poussera l’envergure du règlement de Chongqing à une nouvelle échelle » - présente le responsable du service de recettes et dépenses internationales de l’Administration de devise étrangère de Chongqing.
 
Pendant les dernières années, Chongqing promeut profondément la réforme financière de devise étrangère, explore la promotion de la facilité du règlement financier transfrontalier, améliore sans cesse le niveau de la facilité de l’investissement des commerces et fournit un support solide pour la construction de la région hautement ouverte dans l’arrière-pays.
 
Dans ce contexte, une série des organismes financiers de type de règlement, y compris le centre d’opération des affaires étrangères de la Banque CITIC, et les services innovés du règlement financier transfrontalier naissent au moment historique opportun.
 
Divers mesures poussant la facilité du règlement transfrontalier
 
En 2010, visant aux caractéristiques et besoins des recettes, des dépenses et du règlement « globalisé » de l’entreprise Hewlett Packard, la Branche  de Chongqing et d’autres autorités soutiennent et promeuvent, avec grande force, l’établissement du centre de règlement de Hewlett Packard à Chongqing. Depuis 2014, se référant à l’expérience du centre de règlement de Hewlett Packard, les autorités poussent successivement, à grand effort, le déploiement de l’opération concentrée des fonds des devises étrangères dans les entreprises multinationales comme les groupes Quanta, Wistron, Lifan, etc.
 
En 2011, sans aucune expérience précédente, Chongqing a pris l’initiative de créer un nouveau modèle de l’entrée au marché qui est destiné aux entreprises non financières, ce qui rend le groupe Lifan la première entreprise non financière en Chine qui accède au marché de devise étrangère entre les banques pour faires les commerces.
 
Depuis 2016, afin de supporter à grand effort les commerces, le financement et le règlement international entre Chongqing et les pays ou les régions le long de la ligne «une  Ceinture et une route », les autorités correspondantes explorent activement les règles du financement des commerces internationaux basés sur le transport sur terre et le transport multimodal, les systèmes complémentaires sont établit dans le cadre de l’envoi de la commande, de la livraison des marchandises, de la consultation de l’enregistrement, de l’augmentation de crédit, etc. Sur cette base, lors de la livraison de la commande des automobiles de l’importation parallèle qui sont transportés par les services ferroviaire de l’Europe central (Chongqing), les financements comme le règlement de la lettre de crédit et le crédit documentaire négocié de l’importation sont réalisés pour la première fois.
 
Selon les renseignements, Chongqing promeut l’exploration de la facilité du règlement financier transfrontalier dans divers aspects, comprenant principalement le déploiement du règlement concentré des fonds mondiaux des entreprises multinationales, l’opération concentrée des fonds des devises étrangers, la promotion de l’entrée au marché pour les entreprises non financières, l’essai du paiement des devises étrangères de l’e-commerce transfrontalier, l’établissement des règles du financement des commerces internationaux supportés par le transport sur terre, etc.
 
Actuellement, les mesures ont obtenu des résultats évidents. Selon les statistiques, jusqu’à la fin d’août de cette année, le centre de règlement de Hewlett Packard a réalisé un montant cumulé du règlement de 509,9 milliards de dollars, prenant 1/6 du débit de fonds du monde entier ; 11 entreprises multinationales qui exerce l’opération concentrée des fonds des devises étrangères ont réalisé les recettes et dépenses cumulées des fonds de 46 milliards de dollars ; le montant du fonds cumulé du groupe Lifan lors des commerces à l’intérieur du marché de devise étrangère entre les banques a atteint 3,82 milliards de dollars ; le règlement cumulé de l’e-commerce transfrontalier a atteint 3,57 milliards de dollars grâce au développement continu et rapide de l’e-commerce transfrontalier.
 
L’entreprise économise le coût du règlement
 
Derrière les statistiques, les entreprises obtiennent les avantages réels dans divers aspects, comme la facilité du règlement transfrontalier, l’amélioration de l’efficacité de l’utilisation des fonds, la diminution du coût du règlement, la réduction du risque de la circulation des fonds transfrontalière, etc.
 
À l’exemple du groupe Lifan, à travers l’opération concentrée des fonds des devises étrangères, les fonds excédentaires entre les entreprises associées domestiques et étrangères du groupe Lifan peuvent être rassemblés et ajustés pour réduire le risque de la circulation des fonds transfrontalière et améliorer l’efficacité de la disposition des fonds à l’intérieur du groupe.
 
De l’autre côté, grâce à l’accès direct au marché de devise étrangère entre les banques, le groupe Lifan profite du « prix de la vente en gros » lors des commerces des fonds des devises étrangères, ce qui économise considérablement le coût du changement de devise étrangère – il peut économiser 1,2% du coût en yuan pour chaque changement d’un dollar par rapport au changement de devise étrangère par la banque dans l’ancienne époque. Dans ce sens, de l’année 2010 au mois d’août de cette année, le groupe Lifan a économisé en total le coût de plus de 60 millions de yuans.
 
Un cadre supérieur du groupe Lifan est impressionné par le changement : 20 ans avant, la procédure du règlement transfrontalier des commerces extérieurs est compliquée, il faut envoyer les gens à fréquenter à la banque et aux autorités d contrôle commercial et de devise étrangère pour faire les procédures nécessaires, cela entraîne beaucoup de travail. Mais actuellement, l’Administration de la devise étrangère est orientée par les besoins de l’entreprise, ce qui facilite considérablement le règlement de l’entreprise et amène un grand espace d’expansion pour les commerces et l’investissement de l’entreprise.
 
Amélioration sans cesse des services financiers de devise étrangère
 
En fait, Chongqing a obtenu beaucoup d’avantage sur le plan global.
 
Selon la présentation du responsable du service de recettes et dépenses internationales de l’Administration de devise étrangère de Chongqing, le règlement financier transfrontalier de plus en plus facilité forme une bonne situation financière où les fonds énormes à régler se déposent et circulent à Chongqing, de sorte que le réservoir des fonds est élargi dans le domaine de la finance de Chongqing, et en plus, la capacité des services relatifs au métier de la finance sont améliorés. En parallèle, un effet de l’entraînement du modèle est formé, de plus en plus des entreprises domestiques et étrangères sont attirées pour installer leurs sièges généraux à Chongqing, les organismes financiers établissent également les organismes de type de règlement à Chongqing.
 
Par exemple, pendant les dernières années, plusieurs banques, comme la Banque de construction de Chine, la Banque agricole de Chine, la Banque Ping An et la Banque CITIC, ont installé successivement à Chongqing les sièges fonctionnels nationaux ou régionaux qui offrent les services du règlement transfrontalier et les services extracôtiers. En plus, ces banques s’intéressent à explorer les nouveaux modes et les nouveaux services.
 
Selon une série des données fournie par la Branche de Chongqing, grâce au soutien des services financiers de devise étrangère qui sont améliorés sans cesse, le niveau de l’ouverture vers l’extérieur est évidemment élevé à Chongqing pendant les dernières années, la tendance du développement économique concernant les commerces extérieurs est rapide et violente. En 2016, le montant total de l’import-export de toute la ville a atteint 62,8 milliards de dollars, le montant des recettes et dépenses des affaires étrangères de la banque pour les clients a atteint 103,1 milliards de dollars, augmentant respectivement de 63,1% et 65% par rapport aux ceux de l’année 2012 ; cette année, de janvier à août, les deux données ont atteint respectivement 40,9 milliards et 74,7 milliards de dollars, prenant toutes les deux la première place dans la région centre-ouest de la Chine.

   

Bureau de maire

Service commode

Déclaration de Site | A propos de nous |  Clause de Site  | Rétroactions | Marque-page

Gouvernement municipal de Chongqing a tous droits réservés de 2007-2011
Traduit par Lan-bridge